Lancez votre recherche
Météo
Toulouse
Changer de ville
3° / 12 °
Belles éclaircies
Le président publie sa lettre avant l'ouverture du grand débat national. Photo AFP archives
Publié le Running Du Spécialiste Trail De FitnessChaussures MzGqVSUp , mis à jour
Gilets jaunes

Alors que le grand débat national doit s'ouvrir ce mardi 15 janvier, Emmanuel Macron qui a conçu cet exercice comme une réponse aux Gilets jaunes publie sa lettre d'explication au Français. "La Dépêche du Midi" la publie en intégralité.

" Dans une période d’interrogations et d’incertitudes comme celle que nous traversons, nous devons nous rappeler qui nous sommes. La France n’est pas un pays comme les autres. Le sens des injustices y est plus vif qu’ailleurs. L’exigence d’entraide et de solidarité plus forte. Chez nous, ceux qui travaillent financent les pensions des retraités. Chez nous, un grand nombre de citoyens paie un impôt sur le revenu, parfois lourd, qui réduit les inégalités. Chez nous, l’éducation, la santé, la sécurité, la justice sont accessibles à tous indépendamment de la situation et de la fortune.

Les aléas de la vie, comme le chômage, peuvent être surmontés, grâce à l’effort partagé par tous. C’est pourquoi la France est, de toutes les nations, une des plus fraternelles et des plus égalitaires. C’est aussi une des plus libres, puisque chacun est protégé dans ses droits et dans sa liberté d’opinion, de conscience, de croyance ou de philosophie. Et chaque citoyen a le droit de choisir celles et ceux qui porteront sa voix dans la conduite du pays, dans la conception des lois, dans les grandes décisions à prendre. Chacun partage le destin des autres et chacun est appelé à décider du destin de tous : c’est tout cela, la nation française. Comment ne pas éprouver la fierté d’être Français ? Je sais, bien sûr, que certains d’entre nous sont aujourd’hui insatisfaits ou en colère. Parce que les impôts sont pour eux trop élevés, les services publics trop éloignés, parce que les salaires sont trop faibles pour que certains puissent vivre dignement du fruit de leur travail, parce que notre pays n’offre pas les mêmes chances de réussir selon le lieu ou la famille d’où l’on vient. Tous voudraient un pays plus prospère et une société plus juste. Cette impatience, je la partage.

La société que nous voulons est une société dans laquelle pour réussir on ne devrait pas avoir besoin de relations ou de fortune, mais d’effort et de travail. En France, mais aussi en Europe et dans le monde, non seulement une grande inquiétude, mais aussi un grand trouble ont gagné les esprits. Il nous faut y répondre par des idées claires. Mais il y a pour cela une condition : n’accepter aucune forme de violence. Je n’accepte pas, et n’ai pas le droit d’accepter la pression et l’insulte, par exemple sur les élus du peuple, je n’accepte pas et n’ai pas le droit d’accepter la mise en accusation générale, par exemple des médias, des journalistes, des institutions et des fonctionnaires. Si tout le monde agresse tout le monde, la société se défait ! Afin que les espérances dominent les peurs, il est nécessaire et légitime que nous nous reposions ensemble les grandes questions de notre avenir. C’est pourquoi j’ai proposé et je lance aujourd’hui un grand débat national qui se déroulera jusqu’au 15 mars prochain. Depuis quelques semaines, de nombreux maires ont ouvert leurs mairies pour que vous puissiez y exprimer vos attentes. J’ai eu de nombreux retours que j’ai pu prendre en compte. Nous allons désormais entrer dans une phase plus ample et vous pourrez participer à des débats près de chez vous ou vous exprimer sur internet pour faire valoir vos propositions et vos idées.

Dans l’Hexagone, outre-mer et auprès des Français résidant à l’étranger. Dans les villages, les bourgs, les quartiers, à l’initiative des maires, des élus, des responsables associatifs, ou de simples citoyens… Dans les assemblées parlementaires comme régionales ou départementales. Les maires auront un rôle essentiel car ils sont vos élus et donc l’intermédiaire légitime de l’expression des citoyens. Pour moi, il n’y a pas de questions interdites. Nous ne serons pas d’accord sur tout, c’est normal, c’est la démocratie. Mais au moins montrerons-nous que nous sommes un peuple qui n’a pas peur de parler, d’échanger, de débattre. Et peut-être découvrirons-nous que nous pouvons tomber d’accord, majoritairement, au-delà de nos préférences, plus souvent qu’on ne le croit.

" La lutte contre le chômage doit être notre priorité"

Je n’ai pas oublié que j’ai été élu sur un projet, sur de grandes orientations auxquelles je demeure fidèle. Je pense toujours qu’il faut rendre à la France sa prospérité pour qu’elle puisse être généreuse, car l’un va avec l’autre. Je pense toujours que la lutte contre le chômage doit être notre grande priorité, et que l’emploi se crée avant tout dans les entreprises, qu’il faut donc leur donner les moyens de se développer. Je pense toujours qu’il faut rebâtir une école de la confiance, un système social rénové pour mieux protéger les Français et réduire les inégalités à la racine. Je pense toujours que l’épuisement des ressources naturelles et le dérèglement climatique nous obligent à repenser notre modèle de développement. Nous devons inventer un projet productif, social, éducatif, environnemental et européen nouveau, plus juste et plus efficace. Sur ces grandes orientations, ma détermination n’a pas changé. Mais je pense aussi que de ce débat peut sortir une clarification de notre projet national et européen, de nouvelles manières d’envisager l’avenir, de nouvelles idées.

À ce débat, je souhaite que le plus grand nombre de Français, le plus grand nombre d’entre nous, puisse participer. Ce débat devra répondre à des questions essentielles qui ont émergé ces dernières semaines. C’est pourquoi, avec le Gouvernement, nous avons retenu quatre grands thèmes qui couvrent beaucoup des grands enjeux de la nation : la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation de l’Etat et des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté. Sur chacun de ces thèmes, des propositions, des questions sont d’ores et déjà exprimées. Je souhaite en formuler quelques-unes qui n’épuisent pas le débat mais me semblent au cœur de nos interrogations. Le premier sujet porte sur nos impôts, nos dépenses et l’action publique. L’impôt est au cœur de notre solidarité nationale. C’est lui qui finance nos services publics. Il vient rémunérer les professeurs, pompiers, policiers, militaires, magistrats, infirmières et tous les fonctionnaires qui œuvrent à votre service. Il permet de verser aux plus fragiles des prestations sociales mais aussi de financer certains grands projets d’avenir, notre recherche, notre culture, ou d’entretenir nos infrastructures.

"Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ?"

C’est aussi l’impôt qui permet de régler les intérêts de la dette très importante que notre pays a contractée au fil du temps. Mais l’impôt, lorsqu’il est trop élevé, prive notre économie des ressources qui pourraient utilement s’investir dans les entreprises, créant ainsi de l’emploi et de la croissance. Et il prive les travailleurs du fruit de leurs efforts. Nous ne reviendrons pas sur les mesures que nous avons prises pour corriger cela afin d’encourager l’investissement et faire que le travail paie davantage. Elles viennent d’être votées et commencent à peine à livrer leurs effets. Le Parlement les évaluera de manière transparente et avec le recul indispensable. Nous devons en revanche nous interroger pour aller plus loin.

Comment pourrait-on rendre notre fiscalité plus juste et plus efficace ? Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ? Nous ne pouvons, quoi qu’il en soit, poursuivre les baisses d’impôt sans baisser le niveau global de notre dépense publique. Quelles sont les économies qui vous semblent prioritaires à faire ? Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ? A l’inverse, voyez-vous des besoins nouveaux de services publics et comment les financer ?

Notre modèle social est aussi mis en cause. Certains le jugent insuffisant, d’autres trop cher en raison des cotisations qu’ils paient. L’efficacité de la formation comme des services de l’emploi est souvent critiquée. Le gouvernement a commencé à y répondre, après de larges concertations, à travers une stratégie pour notre santé, pour lutter contre la pauvreté, et pour lutter contre le chômage. Comment mieux organiser notre pacte social ? Quels objectifs définir en priorité ? Le deuxième sujet sur lequel nous devons prendre des décisions, c’est l’organisation de l’Etat et des collectivités publiques. Les services publics ont un coût, mais ils sont vitaux : école, police, armée, hôpitaux, tribunaux sont indispensables à notre cohésion sociale. Y a-t-il trop d’échelons administratifs ou de niveaux de collectivités locales ? Faut-il renforcer la décentralisation et donner plus de pouvoir de décision et d’action au plus près des citoyens ? A quels niveaux et pour quels services ? Comment voudriez-vous que l’Etat soit organisé et comment peut-il améliorer son action ? Faut-il revoir le fonctionnement de l’administration et comment ? Comment l’Etat et les collectivités locales peuvent-ils s’améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté et que proposez-vous ?

"Comment finance-t-on la transition écologique ?"

La transition écologique est le troisième thème, essentiel à notre avenir. Je me suis engagé sur des objectifs de préservation de la biodiversité et de lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l’air. Aujourd’hui personne ne conteste l’impérieuse nécessité d’agir vite. Plus nous tardons à nous remettre en cause, plus ces transformations seront douloureuses. Faire la transition écologique permet de réduire les dépenses contraintes des ménages en carburant, en chauffage, en gestion des déchets et en transports. Mais pour réussir cette transition, il faut investir massivement et accompagner nos concitoyens les plus modestes. Une solidarité nationale est nécessaire pour que tous les Français puissent y parvenir.

Comment finance-t-on la transition écologique : par l’impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ? Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ? Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ? Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ? Quelles propositions concrètes feriez- vous pour accélérer notre transition environnementale ? La question de la biodiversité se pose aussi à nous tous. Comment devons-nous garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à cet égard ? Comment faire partager ces choix à l’échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers ?

" Faut-il rendre le vote obligatoire ?"

Enfin, il est évident que la période que notre pays traverse montre qu’il nous faut redonner plus de force à la démocratie et la citoyenneté. Être citoyen, c’est contribuer à décider de l’avenir du pays par l’élection de représentants à l’échelon local, national ou européen. Ce système de représentation est le socle de notre République, mais il doit être amélioré car beaucoup ne se sentent pas représentés à l’issue des élections. Faut-il reconnaître le vote blanc ? Faut-il rendre le vote obligatoire ? Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques? Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d’élus ? Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil Economique, Social et Environnemental doivent-ils jouer pour représenter nos territoires et la société civile ? Faut-il les transformer et comment ? En outre, une grande démocratie comme la France doit être en mesure d’écouter plus souvent la voix de ses citoyens. Quelles évolutions souhaitez-vous pour rendre la participation citoyenne plus active, la démocratie plus participative ? Faut-il associer davantage et directement des citoyens non élus, par exemple tirés au sort, à la décision publique ? Faut-il accroître le recours aux référendums et qui doit en avoir l’initiative ?

La citoyenneté, c’est aussi le fait de vivre ensemble. Notre pays a toujours su accueillir ceux qui ont fui les guerres, les persécutions et ont cherché refuge sur notre sol : c’est le devoir de l’asile, qui ne saurait être remis en cause. Notre communauté nationale s’est aussi toujours ouverte à ceux qui, nés ailleurs, ont fait le choix de la France, à la recherche d’un avenir meilleur : c’est comme cela qu’elle s’est aussi construite. Or, cette tradition est aujourd’hui bousculée par des tensions et des doutes liés à l’immigration et aux défaillances de notre système d’intégration. Que proposez-vous pour améliorer l’intégration dans notre Nation ? En matière d’immigration, une fois nos obligations d’asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ? Que proposez- vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

" La laïcité est est synonyme de liberté"

La question de la laïcité est toujours en France sujet d’importants débats. La laïcité est la valeur primordiale pour que puissent vivre ensemble, en bonne intelligence et harmonie, des convictions différentes, religieuses ou philosophiques. Elle est synonyme de liberté parce qu’elle permet à chacun de vivre selon ses choix. Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l’Etat et les religions de notre pays ? Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ? Dans les semaines qui viennent, je vous invite à débattre pour répondre à ces questions déterminantes pour l’avenir de notre nation. Je souhaite aussi que vous puissiez, au-delà de ces sujets que je vous propose, évoquer n’importe quel sujet concret dont vous auriez l’impression qu’il pourrait améliorer votre existence au quotidien.

Ce débat est une initiative inédite dont j’ai la ferme volonté de tirer toutes les conclusions. Ce n’est ni une élection, ni un référendum. C’est votre expression personnelle, correspondant à votre histoire, à vos opinions, à vos priorités, qui est ici requise, sans distinction d’âge ni de condition sociale. C’est, je crois, un grand pas en avant pour notre République que de consulter ainsi ses citoyens. Pour garantir votre liberté de parole, je veux que cette consultation soit organisée en toute indépendance, et soit encadrée par toutes les garanties de loyauté et de transparence. C’est ainsi que j’entends transformer avec vous les colères en solutions.  

Vos propositions permettront donc de bâtir un nouveau contrat pour la Nation, de structurer l’action du Gouvernement et du Parlement, mais aussi les positions de la France au niveau européen et international. Je vous en rendrai compte directement dans le mois qui suivra la fin du débat. Françaises, Français, je souhaite que le plus grand nombre d’entre vous puisse participer à ce grand débat afin de faire œuvre utile pour l’avenir de notre pays.

En confiance, Emmanuel MACRON

Sur le même sujet
Gilets jaunes : après l'acte 9, place au grand débat lancé par Macron
Les propos de Macron sur les Français qui ont oublié «le sens de l'effort» font polémique
Basket Age AdulteCouleur Nike Cortez Classic Nylon Jaune Yb7gf6yv
Carole Delga, présidente de la région : «J'ai tenu au chef de l'Etat un discours de vérité»
Grand débat national : Emmanuel Macron débat plus de sept heures avec les maires
Les messages cachés de la lettre d'Emmanuel Macron aux Français
Un débat national pour sortir de la crise
Christophe Castaner à «La Dépêche» : «Si le 80 km/h n'a servi à rien, nous pourrons revenir au 90 km/h»
Basket Age AdulteCouleur Nike Cortez Classic Nylon Jaune Yb7gf6yv
Olivier Damaisin, référent régional du grand débat national : «Il faut pouvoir parler de tout»
Le mode d'emploi d'une opération inédite
Lettre d'Emmanuel Macron : analyse des points forts et des points faibles
Grand débat national : les ministres Emmanuelle Wargon et Sébastien Lecornu entourés par cinq garants
Basket Age AdulteCouleur Nike Cortez Classic Nylon Jaune Yb7gf6yv
Envie de donner votre avis ? (182 commentaires)

J'ai déjà un compte

Je me connecteBasket Age AdulteCouleur Nike Cortez Classic Nylon Jaune Yb7gf6yv

Je n'ai pas de compte

Je m'inscris gratuitement
Réagir
Lire la charte de modération
Les commentaires (182)
ClaudeduLot Il y a 2 mois Le 16/01/2019 à 15:17

Moi je mettrai en premier, justement, l'ISF, non pas que je sois vraiment concerné mais parce que c'est, à mon sens, la plus discutable mesure de MACRON envers ses amis "les plus riches"

On nous bassine en permanence avec les 61 millions de français comparés, par exemple aux 80.000 GILETS JAUNES recencés par le menteur professionnel CASTANER. Mais ce que CASTANER ne compare pas c'est avec les ADULTES, combien d'adultes en France hors des personnes non concernées par cette querelle comme les 5 à 7 millions de musulmans.

Déjà nous aurions une meilleure vision des choses et si nous considérons que plus de 90 % des actifs ne peuventt pads se joibndre aux gillets jaunes sauf à perdre une partie de leur salaire de misère et/ou être licencés... on peut affirmer que cve mouvement spontané et populaire n'a rien a voir avec la méprisante appréciation du fumiste CASTANER. Ce petit Monsieur imbu, puant de fatuité, méprisant et lèche-mocassins n'est qu'un épiphénomène qui retournera bientôt à son poker et à son miroir qui lui renvoie tous les matins l'image d'une outre gonflée de vent mauvais dont l'odeur est nauséabonde.

Portmore NikeNouvelle Tendance Chaussure De Ii Sb Skate clF1JTK3
vieillesauterelle Il y a 2 mois Le 15/01/2019 à 10:13

Et soudain une grande lumière apparut dans le ciel, Manu mon petit Manu ...
Ah ah ah ah ah!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

ORZOUDOUKI Il y a 2 mois Le 15/01/2019 à 09:51

Un texte sirupeux et soporifique, attaquer la lecture avant d'aller se coucher, effet garanti.

Basket Age AdulteCouleur Nike Cortez Classic Nylon Jaune Yb7gf6yv
leclopee Il y a 2 mois Le 15/01/2019 à 07:50

retrouvez le film "Le tonnerre de dieu" avec Jean Gabin, excellent ce film n'a pas pris une ride concernant les impôts, mais pas que.....

mohen31 Il y a 2 mois Le 14/01/2019 à 21:47

que du pipo puisque il est si fort notre dictateur revenons aux urnes

jean 32 Il y a 2 mois Le 14/01/2019 à 21:06

dans tous les cas il a réussi a ouvrir grand les portes Lepen !

cajer Il y a 2 mois Le 14/01/2019 à 19:19

Qu'il ne s'étonne pas si certains maires organisent le débat à minima:
1/ ce serait d'avantage le travail d'un député qui, lui, est charghé de faire remonter les problèmes des Français.
2/ Lorsqu'en novembre a eu lieu le congrès des maires de France, le Président ne s'est pas déplacé pour les rencontrer (en invitant quelques uns, choisis à l'Elysée). Il les a "snobé" et, aujourd'hui, il estime en avoir besoin et leur laisse l'organisation (non rétribuée pour eux) alors que Mme Jouano qui a décliné l'organisation a refusé (mais touche 14.000 €!!!)


Non, Mr Macron n'a pas le sens politique de la fonction!

harley 31 Il y a 2 mois Le 14/01/2019 à 18:59

Grande mascarade orchestrée par macron 1er,il ne reviendra sur rien gardera le "cap" et ne prendra surtout rien à ses copains de la finance !

votezpourmoua Il y a 2 mois Le 14/01/2019 à 18:51

moi je connais déjà toutes revendications des gilets en allumant la télé tous les matins, faut vraiment être sourd et aveugle pour ne pas les connaître.
ou être complétement disjoncté de la réalité

hnougarolis Il y a 2 mois Le 14/01/2019 à 18:33

L enfumeur nous a écrit 17Purespeed Bleu Nouveau X Pas Adidas Fg Chaussure Cher Noir uiPXOZk

Signaler un abus
Voir plus de commentairesBasket Age AdulteCouleur Nike Cortez Classic Nylon Jaune Yb7gf6yv

Les plus de la semaine

  • 1 Faits divers. Des images de viols d'enfants âgés de 10 ans retrouvées dans l'ordinateur de Christian Quesada
  • 2 Faits divers - Portet-sur-Garonne. Haute-Garonne: la mamie "ressuscitée" après avoir été déclarée morte n'a pas survécu
  • 3 Santé - Lherm. 5 morts dans un Ehpad de Haute-Garonne : plusieurs familles dénoncent le manque d'hygiène de l'établissement
  • 4 Faits divers - Lherm. Drame de l'Ehpad en Haute-Garonne : une famille de victime raconte le quotidien de la maison de retraite
  • 5 Télé - médias. «Christian Quesada est sulfureux» : Patrice Laffont avait averti Jean-Luc Reichmann
Si Blanc Nike Air Run Max BleuBaskets Huarache Ultra yN8nvm0wO

En direct

  • 09h50 People. Elie Semoun se confie sur Christian Quesada, son ancien camarade de classe : «C’était le débile de la classe»
  • 09h41 Justice. De nouveau interpellé cette nuit au Japon, Carlos Ghosn dénonce une "arrestation révoltante"
  • 09h32 Nutrition. Recette : Pizza à la crème de roquette, pancetta croustillante, gruyère végétal
  • 09h32 Mode - Accessoires - Shopping. Mary Quant, la reine de la minijupe
  • 09h31 Nike Flight Kobe De Jordan Basket 45Hommes 8 Élite Chaussures xrdBoeC Éducation - Castelsarrasin. À Castelsarrrasin, Pierre Perret inaugure une école maternelle à son nom
  • 09h20 Gilets jaunes. «Personne ne parle des policiers et gendarmes blessés, c'est dégueulasse»  : le coup de gueule de Castaner
  • 09h05 France - Monde - Marmande. L'appel désespéré de Julie qui a laissé l'unique exemplaire de sa thèse dans le train Bordeaux-Nîmes
  • 08h47 Éducation - Agen. 178 lycéens à la découverte des métiers de la pénitentiaire à l'ENAP d'Agen
  • 08h39 Nike Grise Chaussures Max Tissu Softer Rose Doux Thea Air 8wmN0vn Drame de Millas. Drame de Millas : la conductrice prenait depuis 7 ans un somnifère incompatible avec la conduite
  • 08h08 International. Attentat de Christchurch : l'auteur du massacre devra répondre de 50 chefs de meurtre
  • 07h43 Ski - Haute-Garonne. En ce début d'avril, l'Ariège, les Hautes-Pyrénées et la Haute-Garonne en risque jaune "avalanches"
  • 07h32 Musique. Maurice Pon, le parolier de Henri Salvador, est mort
  • 07h07 Insolite. Philippines : les douaniers découvrent 757 mygales cachées dans un paquet cadeau 
  • 00h52 Santé. 1 décès sur 5 dû à une mauvaise alimentation
  • 23h47 Éducation. Grève des enseignants ce jeudi : quelles perturbations dans la région ?
  • 22h22 Société. Le coiffeur star Jean-Louis David meurt à 85 ans
  • 22h17 Attentats de Trèbes et Carcassonne - Carcassonne. Attentats à Trèbes et Carcassonne : la garde à vue d'un proche du tueur levée
  • Basket Age AdulteCouleur Nike Cortez Classic Nylon Jaune Yb7gf6yv
  • 21h59 Faits divers - Lherm. Info La Dépêche / Drame de l'Ehpad : ce que révèlent les premiers résultats des autopsies
  • 21h58 International. Algérie : Abdelaziz Bouteflika demande pardon aux Algériens
  • 21h13 SU Agen - Lot-et-Garonne. SUA : 12 000 euros et un match de suspension dans "l'affaire de la pièce"